30/03/2013

une belle surprise ! dixit Pierre


      M’embarquant pour rendre une petite visite aux petites « damoiselles de Nieppe », j’étais loin d’imaginer la surprise qui m’attendait sur la route….
      Déjà, voir Jean-Louis se lever et prendre la parole en public, je me suis dit : "tiens, il s’exerce pour ses nouvelles fonctions ! ".
Mais la suite n’a fait que de me laisser sans voix ! En votre nom, il m’a remis une participation au voyage que j’avais prévu en Sicile pour le mois de mai. Alors un grand merci à toutes les sections qui ont pris part à ce beau cadeau. Un merci particulier à  Evelyne pour la magnifique « carte postale » fait main qui accompagnait le chèque. Ces marques de sympathie me sont allées droit au cœur. D’autant plus que je suis toujours impressionné par le nombre de personnes qui s’investissent pour faire  de TLS une Association au service de ses adhérents. A commencer par nos deux secrétaires toujours à notre écoute, toujours présentes malgré une météo quasi-sibérienne qui a tendance à déborder sur le printemps. Et que dire des nombreux  bénévoles, membres du Bureau, administrateurs, responsables d’ateliers, animateurs et simples adhérents qui donnent ponctuellement un coup de main, pour rendre la vie plus agréable, pour faire de TLS une Association vivante où il fait bon vivre.
      Alors à tous, bravo et merci.
      A la nouvelle équipe du Bureau, Bon Courage et Bon Vent.  
      Et que TLS vive encore de nombreuses années sous le « soleil de Tourcoing » !

                       Pierre SCHOUTETEN       


28/03/2013

C'était au temps où Bruxelles chantait,


 C'était AU TEMPS où BRUXELLES bruxellait...
Cinquante personnes ont participé à une sortie à Bruxelles organisée par Retraite et Culture ce Mardi 26 mars.
LE MATIN nous avons visité la MAISON DU ROI située sur la Grand Place face à l'Hôtel de Ville. La Maison du Roi était au 12ème siècle un bâtiment en bois où l'on vendait du pain, d'où le nom qu'il a conservé : "la maison du pain". Il a été remplacé au 15ème siècle par un bâtiment en pierres qui abritait les services administratifs du Duc de Brabant c'est-à-dire le bureau du Receveur Général du domaine de Brabant. Raison pour laquelle on l'appela "maison du duc" et quand ce même duc devint le roi d'Espagne : "maison du roi".Il faut noter qu'aucun roi n'a habité cette "maison".
Le bâtiment, rénové en 1985, abrite le musée de la ville depuis 1887. Ce musée abrite, entr'autres, une très belle collection de porcelaines, les statues originales de Saint Michel et Gudule, tous les vêtements destinés à habiller le Manneken Pis, etc...
L'APRES-MIDI, ce sont les Editions Jacques Brel qui nous ont accueillis pour une découverte de Bruxelles avec le célèbre chanteur belge.
Nous avons visité l'exposition "J'aime les Belges" : cette visite émouvante nous a permis de découvrir des interviews, des chansons et des témoignages qui nous ont ouvert l'univers complexe de ses rapports avec les Belges.
Après être sortis avec beaucoup de difficultés du centre de Bruxelles (à une heure de pointe...) nous avons regagné Tourcoing sans encombre, une fois de plus très satisfaits de cette escapade.   Marcelle L.

https://picasaweb.google.com/tlsassotourcoing/TlsBruxelles260313?authkey=Gv1sRgCIuvx5SC-L-dAQ

26/03/2013

conférence " MADERE ET LES ACORES "


conférence " MADERE ET LES ACORES " présentée par M. Ronald Bosmans, mardi 2 avril salle Dael.


Les Açores et Madère - îles perdues dans l' Océan atlantique - sont indissociables de l'histoire des grandes découvertes portugaises.
Le relief d'origine volcanique de Madère offre des paysages somptueux : falaises vertigineuses où se logent des cultures en terrasse, vignes, landes désertiques, villages accrochés à flanc de falaise, fleurs innombrables qui font de Madère un véritable jardin flottant. L' air que l' on y respire a le parfum des fleurs.
Du temps de la navigation à voile, les Açores étaient une escale très importante pour les navires voguant vers le Nouveau Monde. Le relatif isolement de cet archipel, que l'on connaît essentiellement pour son anticyclone, l'a préservé du tourisme de masse. Sur ces îles d'origine volcanique, aux routes bucoliques et aux villages paisibles mais où chaque fête religieuse est prétexte à réjouissances, les paysages sont grandioses et les traditions encore très vivaces.
NDLR : un de mes meilleurs souvenirs de vacances MN
  

http://www.geo.fr/voyages/guides-de-voyage/europe/portugal/iies-de-madere/(onglet)/photos
http://www.routard.com/guide/code_dest/madere.htm

23/03/2013

c'était hier à Nieppe...

après un repas pris dans l'Estaminet "Les Damoiselles", 72 adhérents ont assisté à un "ciné-concert de poche" : il s'agissait d'une projection de trois petits films ( un Laurel et Hardy, un dessin animé yougoslave et un Charlot) accompagné d'un jeune accordéoniste jouant des compositions personnelles en accord avec les images et dont certaines s'inspiraient de thèmes très connus de la musique classique.
Quelques pas de danse esquissés  et l'autobus nous attendait pour le retour.
Une bien belle journée....merci à Marcelle et Valérie ( et tous les membres de leur équipe) qui l'ont conçue et réalisée.
https://picasaweb.google.com/tlsassotourcoing/Repastls authkey=Gv1sRgCMjohqTju5KM2AE#5858574651257754450

17/03/2013

L'Héritage français de Berlin

en partenariat avec UTL, présentée par Dominique Bajart, le 29 mars à 14h 30 à l'IUT B , rue Ste Barbe Tourcoing
Berlin, pour beaucoup, c'est la ville du Mur, symbole de la guerre froide. Peu savent à quel point la ville fut marquée par la présence française. Cela a commencé en 1685 avec l'arrivée des "huguenots" chassés par Louis XIV....

06/03/2013

NAISSANCE ET HISTOIRE DE SAINT-PETERSBOURG

la conférence du mardi 12 mars traitera de la naissance et de l'histoire de Saint-Petersbourg, présentée par Sacha Korsak.
Pierre I le Grand a une enfance difficile, il échappe à plusieurs attentats, dont un lui laissera le souvenir le plus amer. Commandé par sa demi-sœur, Sophie, les Streltsi, arbalétriers de la Garde, organisent un véritable coup d’état, Pierre échappe de justesse à ce complot. A partir de ce moment le futur Tsar se met à détester Moscou 
 Il lui faut une capitale. En pleine guerre contre les Suédois, il jette la première pierre de sa Capitale. C’était en mai 1703et cela devient une épreuve pour tout un peuple.
Il faut d’abord créer une forteresse pour se mettre à l’abri des agresseurs, ensuite sur les conseils d’un architecte
français : Vallin de La Mothe, on se risque à construire des quais et à édifier les premiers bâtiments. Ensuite, on voit construire une flotte avec les conseils des ingénieurs venus des Provinces Unies.
Avec la paix de Nystadt, la Russie et Saint Petersbourg peuvent  enfin respirer. La nouvelle capitale va enfin
prétendre de jouer son rôle de ville et non de forteresse.
A la mort du bâtisseur, sa femme, Catherine l, d’abord, et sa fille ensuite, voudront toutes deux dépasser, l’œuvre de Pierre le Grand. La ville de Saint Petersbourg va connaître un véritable assaut architectural. On fait venir des architectes italiens très connus : Giacommo Quarenghi et Trombara pour l’édification de nouveaux palais. On devra à Rastrelli la construction du Palais d’Hiver qui deviendra l’Ermitage.
 Plus tard le règne de Catherine ll débouchera également sur des efforts considérables pour embellir la ville. On lui doit le Palais d’Eté ou Tsarskoïe Selo, actuellement Pouchkino. .
Paul I va également jouer un rôle important : il fait construire un véritable palais à l'intérieur de la ville, ce sera le palais Michel ; Nicolas II fait ajouter une mosquée à la panoplie existante.
 En 1917, après la révolution bolchevique, Saint Petersbourg perd son statut de capitale au profit de Moscou. Au cours de la 2ème guerre mondiale, la ville connaît un encerclement qui va durer 3 ans.
En 2003, sous l'impulsion de Poutine, la ville fête ses 300 ans d'existence....

05/03/2013

En raison des conditions météorologiques;;;

la neige étant là et malheureusement  bien là :

S'il vous plaît, faites circuler ces informations autour de vous, grand merci d'avance.

Aujourd'hui mercredi, le cours de conversation anglaise (salle Leloir) de Mr Prez  n'aura pas lieu , ni le tir à l'arc.
Demain, pas de marches, grandes comme petites....

ce n'est pas l'apologie du tabac...

mais le compte-rendu d'une visite passionnante proposée par Françoise M. ce lundi comme marche à thème.
Le rendez-vous était pris à Wervik ( Belgique). Nous étions une bonne vingtaine à vouloir apprendre  la place que prenait le tabac dans le nord de la France et en Belgique, depuis son origine, puis comment il était cultivé, travaillé....et même comment il avait permis au fils de Catherine de Médicis de moins souffrir de migraine en le consommant en poudre.....tout ceci expliqué par un guide passionnant et très pédagogue.
Grand merci à Françoise pour ce bel après-midi ! Et si vous voulez en savoir plus ou si vous souhaitez prolonger cette sortie : trois adresses
https://picasaweb.google.com/tlsassotourcoing/MuseeTabac1803?authkey=Gv1sRgCJztz_-x4YmkggE#5856779219812688578   photos prises au cours de cette balade
http://www.westvlaanderen.be/genieten/Cultuur/erfgoed/streekgerichteprojectenengebiedswerking/whmuseumfr/musees/Pages/tabac.aspx
http://www.france-tabac.com/culture_images.htm

01/03/2013

Il reste des places, dommage de ne pas en profiter

Bon nombre d'adhérents de TLS ont déjà retenu leur journée pour participer à ce dîner-spectacle. Aussi on a réservé un second bus pour accueillir tous ceux qui le souhaitent.
De nouveaux adhérents seront présents, ce sera l'occasion de les accueillir et ainsi leur donner l'opportunité d'apprécier l'ambiance chaleureuse des sorties et activités à TLS.
TLS propose à tous ses adhérents, le vendredi 22 mars donc, un repas spectacle intitulé : " Ciné-concert de poche", animé par Benjamin Macke et son accordéon diatonique, à l'Estaminet, " Les Damoiselles " à Nieppe, dans la campagne.
Rendez-vous au Tabernacle à 11h 30. Le prix de cette sortie a été fixé à 35 € ( transport compris )

Les inscriptions ont déjà débuté, alors n'hésitez plus, venez nombreux au siège vous inscrire (et payer).

Si vous souhaitez avoir plus de photos du cadre et/ou d'autres informations, voici le site de l'Estaminet :    http://www.damoiselles.com/